Et si l’on parlait d’un ami que l’on connait tous? On le rencontre régulièrement; on l’appel phase, étape, saison, âge, et pleins d’autre petits noms mignons lui sont attribués… Aujourd’hui on va l’appeler « Le changement ».

Le changement frappe régulièrement à notre porte, parfois il est invité et parfois il nous rend visite à l’improviste…
Alors qu’en est il de ces visites dans nos vies ? Celles qui nous renvoie à nous même, celles où l’on doit rapidement prendre des décisions, des engagements pour notre avenir sans jamais trop savoir de quoi sera fait demain.
Un milliard de questions nous percutent alors de plein fouet… Comme de grandes claques. Des décisions accompagnées de boules au ventre, certaines excitantes et d’autres effrayantes. 
La signature de l’achat d’une maison, une démission, un divorce, un voyage, un mariage, des enfants, la création d’une entreprises…des étapes, évoluez, rentrer dans le moule ou en sortir.
C’est de ton âge ,nous dira – t – on… 
Mais qu’en est-il aujourd’hui de l’âge dans une société individualiste en perpétuellement mouvement…Il n’y a plus d’âge. Et moi ça m’arrange bien 😉
La vie n’est pas un long fleuve tranquille et nous met sur la route les épreuves nécessaires à notre évolution personnelle, celles qui nous forcent à nous poser la seule et véritable question nécessaire: Suis-je en accord avec mon coeur et mes valeurs?

 

J’aime penser que là où l’on met notre énergie, là où l’on s’investit, se produit de grandes choses… Nous focaliser sur nos désirs les plus profonds et ce à quoi on aspire vraiment, pas ce que la société nous a dit qu’il était bien de faire, mais ce qui vous fait vibrer en tant qu’Être vivant…

Sortir de sa zone de comfort:

Mettre un peu alors son ego de coté… Oui notre cher Ego, notre fidèle ami, celui qui ne nous quitte jamais, celui qui est inlassablement jaloux de notre coeur et notre âme…

Comprendre alors que tant que l’on subira nos décisions pour de mauvaises raisons, au lieu de vivre pleinement nos choix et les désirs de notre intuition, l’univers nous mettras sans cesse sur notre route notre ami « le changement », libre à nous de  l’inviter dans notre maison et d’écouter son discours avec attention… 

« Le changement » est parfois un invité difficile à écouter. Car comme le sont les vrais amis, il est franc et direct , parfois il nous blesse, car au fond il est bienveillant.

On ne sait pas toujours où l’on va, mais établir ce que l’on ne veut plus est déjà un bon départ… Mais poser l’intention positive de ce que l’on aspire réellement est surtout le plus important, peu importe le chemin qui sera emprunté ensuite, faites confiance.

Accueillir le changement, comprendre que ce qui est, n’est plus forcément ce qui était…

 

Belle route…

 

Sharleen

_Changement de direction_